Tchante mu t’ tchanson

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Tchante mu t’ tchanson

Tchante mu t’ tchanson

Tchante mu t’ tchanson, m’ soçon,
Djè l’ veû r’trossî tès lèpes !
— C’èst l’ tchanson di m’ viladje,
— C’èst l’ tchanson di m’ comére !
Quéne âdje as’, don, m’ soçon ?
Gn-a tant d’ fauves dins tès-ouys.
— C’èst dès fauves d’au matin,
— C’èst dès fauves d’al vièspréye.
Mostère mu t’ vôye, soçon,
Tès pî-sintes, tès tchapèles.
Mostère mu t’ walon, m’ soçon.
— Waîte, i potche foû di m’ coûr
Po t’ caflori d’ frumjons !