Angèle, mi femme est voss’ mouman

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Emojione 270F.svg Ciste ouve ci egzistêye eto divins ds ôtès ortografeyes : Feller-LéonardRifondou walon.
Angèle, mi femme est voss’ mouman
1985
Angèle, mi femme est voss’ mouman

Excuséme mi émotion quand d'jè cause
pasqu'y d'jel riveu d'vant nos quand d'jè cause
d'gine vos sareu raconté tot
pusqu'y sûremint qui d'jè rovie rè co.
y n'a d' tote les sôtes di djins su' l' terre
min dès pareilles à l'êye y n'a sûremint pu waire
d'jà connu branmin des d'jonnes ès fêyes
min d'g'y na jamais vèyu voltie qui lêye
d'j'y la connu d'one drole di façon.
on dimègne en allant fé mi p'tit tour avou on sosson
arrivés à Tavirs, nos comincine à yeu soè
c'esteuve justumin cabaret es' maugeonne
no y avan intré est boère on verre tortos èchonne
quand no avan s'ty prêt-à r'tourner, il a cominçi à plour à sèya
par malheur d'javeuve mètu li costume qu'im' plaijeuve li mia
s'in m' conèche, elle à s'ti fouart aimable
elle m'a pristé tot sute si impermeable.
ès ça s'ti li dimègne d'après en li rèpoirtant
qui d'ji la choisi po todi en l' rimerciant.

To l'monde crèeufe après
pasqu'elle les-y raconteufe todi one pitite saquè.

Nos avans passé tote nosse vie èchonne
en cangeant 4 côps d'y maugeonne.
Elle esteuve gintie comme to
po-l' moinache est po tot.
Po-r-mi elle aveuve tote les qualités
ossi d'giné là co jamais contrarié.

Pas'qu'y li guere n'y no-z-a nén s'paurgnis
non' avinne même pus rin po logi
no' n' avans vèyu di tote les sôtes
min on s' rècorageuve onque à l'ôte.

Après oyeu tant souffri, c'est malheureux dè falu s'quitter on d'jou
pasqu'y tot seu, on' fait pu qui s'quon pou

d'ja co del chance d'oyeu deux braves' efants
qu'on ô-t-an d'poène qui mi
pasqu'y s'qui faye nù por' mi, y n'ès sarinne fé d'pu
sin rovi mi p'tit fi non plus
pasqu'i po fé mes cousses j'in' pou compter qu'sur li

Pasqu'on s' veyeuve volti, on n' viqueuve qu'onque po lôte
c'est ça qu'im' console li pu
pasqu'y d'jen'a yeù sogne sin r'proche, elle a yeu si qu'elle à vlù
min li pu penipe po-r-mi, d'j'y-nèl rivierai pu
J'y dirais mes pater comme g'el-z-à todi dit
en d'mandant au bon diè qu'il met' ès paradis

Minm li chè el ché sont to pièrdu
pasqu'y nel vuneu pu

To les cias qui l'on connu - j'y les r'mercie tortos
Pasqu'elle rieuve volti, ils s'avinent bé tortos.
N'a branmin qu'l'on vnu veuye avou les larmes aux ouyes
est di bon coeur li vnu dire li chapelet
Pasqu'y tant qu'elle à sohi, elle li d'djeuve su ses doès
dj'y n'el rovyz-rès jamais.

Quand j'y sondje à tos'qu'elle a fait por' mi ès po r' vos ôtes
d'j'y nès pou rés dj'y brai ès dj'y sin li fif qui monte
d'jel dirê co dix côp ça n' cangrè ré
d'jen'irai ainsi tant qui gna ré
avou mes èfants y n' m'y manque ré
question d' santé d'j'in mi plaint né
Elle ès' n'ane (?) 80 et sur 84 li côp qui qui vé

Il ès 10H1/2 d'j'y so naugi
d'j'y va sahi d'aller darmi
Bonsoêr èst darmo bé.

li 4 di decimbe