Évangile selon saint Mathieu SLLW 1862/II

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche

II.

1 Jèsus estant don v'nou â monde à Bethléem, veye dè l' tribu di Juda, dè timps dè Roi Hérôde, dès Mâges vinît d'Orient à Jérusalem.

2 Et is d'mandît: wiss est li Roi des Jouifs qui vint dè v'ni â monde? Ca nos avans vèiou si steule à l'Orient èt nos èstans v'nous l'adôrer.

3 Çou qu' li Roi Hérôde apprindant, ènnè fourit amaqué, et tote li veye di Jérusalem avou lu.

4 Et qwand il eurit rassonlé tos les chéfs dès prièsses et les scribes dè peupe, i s'ind'fôrma adlez zelles wiss qui l' Christ divéve vini â monde.

5 Is lî dèrit qu' c'esteut d'vins Bethléem dè l' tribu d' Juda, selon çou qu'a stu s'crit par li prophète:

6
Et ti Bethléem, térre di Juda, ti n'es nin l' dièraine inte les principâles veyes di Juda; ca c'est fou d' ti qu' vêret l' chef qui k'duret m' peupe d' Israël.

7 Adon Hérôde, âyant faît houkî les mâges à part, lès k'tourna d' totes les manîres po savu d' zelles ès qué timps li steule aveut r'glati à leûs oûyes.

8 Et les èvoyant à Bethléem el'zy dèrit: allez, ind'formez-v' â jusse di cist èfant, et qwand vos l'ârez trové, fez m'el savu, po qui j' vasse ossu l'adôrer mi-même.

9 Après avu oyou ces paroles dè Roi, en n'allit. Et â même timps li steule qu'il avît veyou è l'Orient alléve divant zelles, disqu'à çou qu'èstant arriveie à d'seur di wiss qu'esteut l'èfant, elle s'y arresta.

10 Qwand is véyît li steule, is fourît tot foû d' zelles di jôie.

11Tot z-intrant à l' mohone, is trovit l'èfant avou Mareie si mère, èt s' tapant à l' térre is l'adôrît; adon puis d'hoviant leus trèsaurs, is li présentit di l'aur, li l'ècinse èt dè l' myrrhe.

12 Et comme is avît r'çu tot doirmant in advêrtihemint dè n'nin aller r'trover Hérôde, in nès rallît ès leu pays po 'ne aute vôie.

13 Après qu'is fourît ès vôie, in ange dè Signeur si mostrat à Jôseph so l' timps qu'i doirmève èt li dit: « Lèvez-v', prindez l'èfant et s' mére, sâvez-v' à l'Egypte, èt n'es sôrtez nin disqu'a tant qui ji v's èl deie; ca Hérôde qwîrret l'èfant po l' fer mori. »

14 Jôseph estant lèvé, prinda l'èfant èt s' mère èt s' risècha ès l'Egypte,

15 Wiss qui d'mora disqu'à l' moirt d'Hérôde, po qui l' parole qui l' Signeur aveut dit pa li boke dè prophéte fouhe arevêie: « J'ai houkî m' fi di l'Egypte. »

16 Adon Hérôde veyant qui les mâges s'avît moqué d' lu, intra d'vins 'ne grande colère; èt il èvoya touwer tos les èfans qu'èstît d'vins Bethléem èt d'vins tos lès pays d'âtoû d' lu, qui n'avit nin pus d' deux ans, d'après l' timps qu'il aveu sawou à jusse des mâges.

17 Adon il arriva jusse çou qu'aveut stu annoncî pa li prophéte Jérémeie:

18
On grand brut astu èteindou divins Rama, on-z-y at oiou des plaintes et des hoûlemints d' doleur. Rachel plorant ses èfans et n' volant r'çûre nolle consolation, paç qui n' sont pus.

19 Hérôde estant moirt, in ange dè Signeur si mostrat à Jôseph en' Egypte, so l' timps qui doirméve,

20 Et li dit: « Lèvez-v', prindez l'èfant et s' mère èt rallez-zès d'vins l' païs d'Israël, ca les cis qui qwèrit l'èfant po li oister l' veie sont moirts ».

21 Jôseph si leva, prinda l'èfant èt s' mère et s' metta so vôie po riv'ni es païs d'Israël.

22 Mais apprindant qu'Archélaüs goviernève li Judèie a l' place d'Hérôde si père, il eurit sogne d'y aller; et comme i r'çuva tot doirmant in advertihemint dè cire, i s' ritira ès l' Galileie,

23 Et v'na d'morer d'vins ine veye nommèie Nazareth; po qu' çou qui l' prophéte avout dit fouhe agercî: « I serèt loumé Nazârèen. »