I plût à Palijû

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ciste ouve ci egzistêye eto divins ds ôtès ortografeyes : Rifondou walon.
I plût à Palijû

I plût à Palijû
Resploe

Dj’ê rimé après long èt laudje
Triviêrs dès tchamps èt dès pachis ;
Èle mu sîjot avu s’n-imaudje
Avau lès trîches èt lès routis.

I

Èle m’è tchê à l’oûye
A l’ Sinte Catrine, c’è-st-à Palijû ;
Keûr d’avau lès voûyes
Qui kîre ène cwète pou in djoû qu’ i plût.
Dj’ê toûrné d’ tautoû
Come lu rawetê tint l’ oûy à sès-ûs ;
Dju lî ê dit qu’in djoû
Pus bèle djon.nèsse, l’è faut pwârtu l’ dû.

å resploe

II

Çu n’èst nin rin d’èsse
D’jà tossi vî, èt co tossi bièsse ;
L’amoûr, s’i nous k’tchèsse
Arvèy lu keûr èt arvèy la tièsse.
Pou in vî djon.ne ome
Qu’on dit r’ssouwé pa-drî lès-orèyes,
Dôminom′ nostrom′,
Vou-t’-là r’chèré ou savon d’ Mârsèye.

å resploe

III

Èle su tchôke a m’ keûr
Come in spitron su stike duzous l’ pê ;
Mès djins, qué maleûr !
L’amoûr ça prind come la chite aus vês.
Dju l’ôs d’jà qui dit
Qu’ èle mu wêrot voltî pou toudi ;
L’amoûr, s’i vous k’tchèsse,
Arvèy lu keûr èt arvèy la tièsse.

å resploe

IV

Dj’ê r’drovu lès-oûy,
Dju m’ rafios d’ lî aclaper in bètch ;
Èle è spité voûye
Dulé sa mére pour lèye z-èsse ou sètch.
I plût à Palijû ;
Les viyes fames vont ramasser lès-ûs ;
Gurnouye du d’zous la rûe ;
Pus fô rimadje, l’è faut pwârtu l’ dû.

å resploe

Sucrît so ene air di muzike sins paroles da Bruno Picård ; måy adiercî come tchanson.

Li tecse riprind des bokets d’ on rime-rame d’ efant: i plût a Palijû / Les pouyes pounèt les coks tchantèt / Les vîes fames vont ramasser des ûs ; / i plût a Palijû / Et la gurnouye est dzou la rûe.

Ossu des spots : amour amour cwand ti nos ctchesses, årvey li cour, årvey li tiesse ; l’ amour, ça prind come li schite ås veas.