Vos estez tote mi vèye

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vos estez tote mi vèye
1913
vos estez tote mi vèye
Créée par Mme Fouyat.
(air : Vous êtes si jolie).


Vos estez tote mi vèye, mi binamé poyon,
Les p’titès blondès croles qui toumet so vosse front
M’aviset-st-ine mervèye,
Qwand Diew vis avoya, dji sinta bate mi cour
Et d’vant minme di v’kinohe, dji v’s aveus d’né mi-amour
Vos estez tote mi vèye !
Vos estez tote mi vèye et qwand vos p’titès mains
Djowet divins mes tch-vès, dji rouvèye les tourmints,
Les pônes del vikâreye
Qwand vos nozêyès tchifes si frotet conte di mi,
À chaque bâhe qui dji v’prinds, d’ji m’drouve li paradis,
Vos estez tote mi vèye !
Vos estez tote mi vèye et si m’faléve viker
Sins aveur vos caresses tot m’vinreut-st-à mâquer,
Mi binamé cint mèye.
Dj’a paw di v’vèyî grand, mins, si vosse cour m’est r’pris,
Sondjiz qui mây’ nole feume ni v’s ainm’rè-st’ottant qu’mi
Vos estez tote mi vèye !


Alph. TILKIN