Pådje:Antoine Bouhon - Les deux maisses d’armes, 1896.djvu/2

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cisse pådje ci a stî coridjeye ey est l’ minme ki l’ sicanaedje.
Personnèges : Créateurs :
Mathi, coèp’hî, pére da Cathrène G. BOLAND
Noé Bidon, mononck da Jôseph F. XHENSEVAL
Colas, camarâde da Jôseph L. COLLARD
Jôseph, galant da Cathrène V. NADIN
Cathrène, fèye da Mathî Mme JOACHIMS
Yann’, li kaizèrlique

AHESSES :

Ine tâve di coèp’hî, des vîx solés, on banstai avou des affaires po keuse, ine hov’lette, ine essègne, botèye et des verres, on diplome, in hôrloge.

N. B. Jôseph a mettou on costume di sôdârt qui r’vint avou s’cangî.


Article 16 de la loi du 22 mars 1886 sur la propriété littaire :

« Aucune œuvre littéraire ne peut être publiquement exécutée ou représentée en tout ou partie sans le consentement de l’auteur. »

Toute contravention sera pousuivie

Pour les représentations et les musiques s’adresser à l’auteur, A. Bouhon, rue du Péry, 71, Liége.