C’èsteût dè timps dès robots

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Emojione 270F.svg Ciste ouve ci egzistêye eto divins ds ôtès ortografeyes : Rifondou walon.
C’èsteût dè timps dès robots
2017

C'èsteût dè timps dès "robots".

On aveût l'âbitude avou lès bonbardemints dè cori à l'abri ossi rate qu'on poléve.

Ci nut' la ènnè touma 3 ou 4 dè costé d'Ougrêye èt d'kinkempwès ossi, bin qu'nos avîs pris l'dècision dè d'mani èl câve, mi Papa nos d'hat: "C'côp chal mès -èfants i nos fârèt bin riprinde li vôye di l'abri. Tot apiçant al vole quéques cof'teûs po s'ristchâfer la wice qui n'féve nin solo nos vola èvôye tot corant prindant l'rowe lêrèsse, dèl cité et d'zos lès vègnes po r'djonde l'abri d'Chimeuse qu'èsteût d'fwért long li pus sûr disconte lès bombes èt lès robots.

Come nos-arivîs â pîd d'l-ovrèdje, divant nos-ôtes si dispètchît come î polît ine pitite feume avou sès qwate èfants. Vos v'dotez bin qui l'feume aveût totes lès pon.nes dè monde a fé avanci s'trûlèye. A l'copète dèl pinte qui minéve à l'abri, li rèsponsâbe brèya:" Et vos la nosse dame dispètchîz-v' on pô avou tos vos djônes, mi dji deû sèrer l'pwète.

Dj'oya-st-ossi to passant divant l'ome di l'abri li feume qui lî brèya tote d'soflèye:" Dihez mâhonteû, c'èst lès robètes qu'ont dès djônes".

Cisse-lale, mâgré qui dji n'aveû qu'7 ans, dji n'la mâye roûvî...."c'èst lès robètes qu'on dès djônes..., c'èsteût 'ne tote bèle rèplique èt l'rèsponsâbe ni trova rin à risponde.

Mi, après tant d'an.nêyes, elle èst d'manowe è m'tièsse disqu'à dièrin djoû di m'vèye, c'èst come si c'èsteût scrît è m'cèrvê.

Li guère parèt…

Note Wikissourd
.