Pådje:Léon Bernus - Les faufes dè J. Lafontaine in patoès d’Chaleroèt, 1872.djvu/201

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cisse pådje ci a stî coridjeye ey est l’ minme ki l’ sicanaedje.


TABLE DES MATIÈRES.

Pages.
LIVRE I.
L’Créquion eiét l’Biesse Noère. — La cigale et la Fourmi
L’Coirbau eiét R’nau. — Le Corbeau et le Renard
L’Guernouye eiét l’Bou. — La Grenouille et le Bœuf
Les deux Baudets. — Les deux Mulets
L’Leu eiét l’Chin. — Le Loup et le Chien
L’Berbis, l’Jennisse eiét l’Gatte avèt ménire Lion. — La Genisse, la Chèvre et la Brebis en société avec le Lion
L’Malette a dèfauts. — La Besace
L’Aronde eiét lès jonnes mouchons. — L’Hirondelle et les petits oiseaux
L’Rat d’mogeonne eiét l’Rat d’pachi. — Le Rat de ville et le Rat des champs
L’Leu eiét l’Agnia. — Le Loup et l’Agneau
L’Mort eiét l’fiœu d’fagots. — La Mort et le Bucheron
L’vi grison intrét ses deux maitresses. — L’homme entre deux âges et ses deux maîtresses
L’Coq eiét l’Pelle. — Le Coq et la Perle
Les Bourdons eiét les Abelles. — Les frêlons et les Mouches à miel
In duéle à boêre au pu. — Le Chêne et le Roseau
LIVRE II.
L’Chat eiét l’Guerlot. — Conseil tenu par les Rats
In Leu qui plaite conte in Rnau. — Le Loup plaidant contre le Renard et pardevant le Singe
Lés deux Torias eiét n’Guernouye. — Les deux Taureaux et une Grenouille
L’Chaufe-sori eiét lés deux Marcottes. — La Chauve-souris et les deux Belettes
L’mouchon desquindu pa n’fléche. — L’oiseau blessé d’une flèche
Azor eiét Picard du Grand Monarque. — La lice et sa compagne
L’Lion eiét l’Bourdon. — Le Lion et le Moucheron
L’Baudét kerchi dé s’ponges eiét l’Baudét kerchi d’sé. — L’Ane chargé d’éponges et l’Ane chargé de sel
L’Lion eiét l’Rat. — Le Lion et le Rat
Mathiœu Lansberg dain l’pusse. — L’astrologue qui se laisse tomber dans un puits
L’Lieffe eiét les Guernouyes. — Le Lièvre et les Grenouilles