Indek:Léon Bernus - Les faufes dè J. Lafontaine in patoès d’Chaleroèt, 1872.djvu

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche

TABLE DES MATIÈRES.

Pages.
LIVRE I.
L’Créquion eiét l’Biesse Noère. — La cigale et la Fourmi
L’Coirbau eiét R’nau. — Le Corbeau et le Renard
L’Guernouye eiét l’Bou. — La Grenouille et le Bœuf
Les deux Baudets. — Les deux Mulets
L’Leu eiét l’Chin. — Le Loup et le Chien
L’Berbis, l’Jennisse eiét l’Gatte avèt ménire Lion. — La Genisse, la Chèvre et la Brebis en société avec le Lion
L’Malette a dèfauts. — La Besace
L’Aronde eiét lès jonnes mouchons. — L’Hirondelle et les petits oiseaux
L’Rat d’mogeonne eiét l’Rat d’pachi. — Le Rat de ville et le Rat des champs
L’Leu eiét l’Agnia. — Le Loup et l’Agneau
L’Mort eiét l’fiœu d’fagots. — La Mort et le Bucheron
L’vi grison intrét ses deux maitresses. — L’homme entre deux âges et ses deux maîtresses
L’Coq eiét l’Pelle. — Le Coq et la Perle
Les Bourdons eiét les Abelles. — Les frêlons et les Mouches à miel
In duéle à boêre au pu. — Le Chêne et le Roseau
LIVRE II.
L’Chat eiét l’Guerlot. — Conseil tenu par les Rats
In Leu qui plaite conte in Rnau. — Le Loup plaidant contre le Renard et pardevant le Singe
Lés deux Torias eiét n’Guernouye. — Les deux Taureaux et une Grenouille
L’Chaufe-sôri eiét lés deux Mârcottes. — La Chauve-souris et les deux Belettes
L’mouchon desquindu pa n’fléche. — L’oiseau blessé d’une flèche
Azor eiét Picard du Grand Monarque. — La lice et sa compagne
L’Lion eiét l’Bourdon. — Le Lion et le Moucheron
L’Baudét kerchi dé s’ponges eiét l’Baudét kerchi d’sé. — L’Ane chargé d’éponges et l’Ane chargé de sel
L’Lion eiét l’Rat. — Le Lion et le Rat
Mathiœu Lansberg dain l’pusse. — L’astrologue qui se laisse tomber dans un puits
L’Lieffe eiét les Guernouyes. — Le Lièvre et les Grenouilles
Lé Rnau eiét l’vi Coq. — Le Coq et le Renard
Jaque ell’Coirbeau qui vout fai d’l’Aique. — Le Corbeau voulant imiter l’Aigle
LIVRE III.
L’Mongni, s’Garçon eiét s’Baudet. — Le Meunier, son Fils et l’Ane
L’Leu tournet à Biergi. — Le Loup devenu Berger
Les Guernouyes qui voul’nu in roé. — Les Grenouilles qui demandent un roi
Rnau eiét l’Bouc. — Le Renard et le Bouc
L’Chou Clause eiét s’feume. — L’ivrogne et sa femme
Ell’Goutte eiét l’Aragne. — La Goutte et l’Araignée
L’Leu eiét l’Cigogne. — Le Loup et la Cigogne
L’Lion qu’attrape ess’pile. — Le Lion abattu par l’homme
Lé R’nau eiét lés Résins. — Le Renard et les Raisins
Les Leus eiét les Berbis. — Les Loups et les Brebis
L’Marcotte dain l’guergni. — La Belette entrée dans un grenier
L’Chat eiét l’vi Rat. — Le Chat et le vieux Rat
LIVRE IV.
L’Gérau couvru dés plumes du Pan. — Le Geai paré des plumes du Paon
L’Guernouye eiét l’Rat. — La Grenouille et le Rat
L’Chevau qui s’ervinche su in Cerfe. — Le Cheval s’étant voulu venger du Cerf
In mot d’pépére Deravet. — Parole de Socrate
LIVRE V.
L’Pépinoque eiét l’pécheu.Le petit poisson et le pêcheur
L’Lieffe eiét sés orayes. — Les oreilles du Lièvre
In R’nau sain queuwe. — Le Renard qui a la queue coupée
Madame Narret eiét ses deux mesquennes. — La vieille et ses deux servantes
L’Sainci eiét ses Zeffants. — Le Laboureur et ses Enfants
L’tienne du Sart qui fai dés siennes. — La Montagne qui accouche
L’Pouye qui pond des ous d’ore.La Poule aux œufs d’or
L’bourique qui porte dés r’liques su s’dos. — L’âne portant des Reliques
L’coulourdia dain l’boutique Grimard. — Le Serpent et la Lime
L’Aigue eiét l’Chouette. — L’Aigle et le Hibou
L’Lion qui séva à l’guerre. — Le Lion s’en allant en guerre
L’pia d’l’Ourse. — L’Ours et les deux compagnons
L’Baudet dain n’pia d’Lion. — L’Âne vêtu de la peau du Lion
LIVRE VI.
L’Vint eiét l’Solia. — Phébus et Borée
L’Coq, l’Chat eiét l’jonne dé Sori. — Le Cochet, le Chat et le Souriceau
L’Mulet qui s’vinte dés s’parintée. — Le Mulet se vantant de sa généalogie
L’vi Boulomme eiét s’Baudet. — Le Vieillard et l’Ane
L’Liéfe eiét l’Tortue. — Le Lièvre et la Tortue
L’Baudet mau contint. — L’Ane et ses Maîtres
Les Guernouyes eiét l’Solia. — Le Soleil et les Grenouilles
L’Chin qui lache ess’bouquet dain l’Piéton. — Le Chien qui lâche sa proie pour l’ombre

DEUXIÈME PARTIE

LIVRE VII.
Les biesses malades du Colora-MorbusLes animaux malades de la Peste
L’Rat dain in fromache d’Ollande. — Le Rat qui s’est retiré du monde
L’Cigogne eiét lés Péchons. — Le Héron
L’Lion rmis au pid du mur. — La cour du Lion
L’Mouche eiét l’vi Thomas dé l’déligence. — Le Coche et la Mouche
Mayanne Paret eiét s’lachat. — La Laitière et le pot au lait
Histoére dé deux Colaus. — Les deux Coqs
L’chance eiét l’savoé fai. — L’ingratitude et l’injustice des hommes envers la fortune
L’Chat, l’Lapin eiét l’Marcotte. — Le Chat, la Belette et le petit Lapin
LIVRE VIII.
L’Arpagon eiét l’Chafti. — Le Savetier et le Financier
L’Lion, l’Leu eiét lé R’nau. — Le Lion, le Loup et le Renard
L’feume dé l’homme qui pond. — La Femme et le Secret
L’Chin Tayart eiét l’dinner dé s’moése. — Le Chien qui porte à son cou le dîner de son maître
L’Ourse eiét l’Jardigni — L’Ours et l’amateur des jardins
L’interremint dé l’Lionne. — Les obsèques de la Lionne !!!
L’azard eiét l’moéche chance. — L’Horoscope
L’Coq eiét l’Paroquet. — Le Faucon et le Chapon
L’Chat eiét l’Rat. — Le Chat et le Rat
L’guerre de 1870 !!! (Intrét nous autes)
L’Rii eiét l’Richot. — Le Torrent et la Rivière
Lés deux Chins eiét l’Baudét crévét. — Les deux Chiens et l’Ane mort
LIVRE IX.
L’vi Anciau dain no jardin. — Le Gland et la Citrouille
L’sot qui vind dé l’sagesse. — Le Fou qui vend de la sagesse
L’juche dé pai eiét l’Mourmoulette. — L’Huître et les plaideurs
L’Sinche eiét l’Marou. — Le Singe et le Chat
LIVRE X.
L’Tortue eiét lés Canards. — La Tortue et les deux Canards
L’Leu eiét les Biergis. — Le Loup et les Bergers
No Chin Picard sain zorayes. — Le Chien à qui on a coupé les oreilles
LIVRE XI.
L’Lion. — Le Lion
L’Leu eiét lé R’nau. — Le Loup et le Renard
Bernard Croquet eiét toés arsouyes. — Le Vieillard et les trois jeunes hommes
L’Chouette eiét lés Soris. — Les Souris et le Chathuant
LIVRE XII.
L’Graviche eiét s’fie. — L’Ecrevisse et sa Fille
Lé R’nau eiét lés Dindons. — Le Renard et les Poulets d’Inde

LES COUYONNADES DU VI TINS.

L’mort Batisse à Quinquet. — Parodie de la mort d’Hippolyte de Racine
Les brairies du p’tit Balti. — Parodie de la plainte du Mousse
Batisse Lognon eiét l’curet.
Gusse Gonze dain l’tins à v’ni, comme roé dés joueux d’balle. — Parodie des souvenirs du peuple de Béranger
L’curêt Bénoét Lemaire eiét s’pourchat. (Histoère du Caremme)
L’Houyeu du Mambou. — Parodie du Porion belge
L’Houyeuse dés Ardinoésses. (Chanson du Cuffa su l’air : J’avais vingt ans)
L’monchat d’nive. — Parodie du tronc de neige de Stassart
Sint Pierre à l’huche du Paradis. — Parodie des Clés du Paradis de Béranger
L’Bon Diœu à s’bawette. — Parodie du Bon Dieu de Béranger
L’réfe Magritte Lorrin. — Parodie du Songe d’Athalie de Racine
L’histoére du p’tit bout d’fœu. (Souv’ni dé l’ducasse du bot)
L’effant brichaudeu. — Parodie de l’enfant prodigue
L’Pape Pie IX eiét l’pétit Chales du champette.
L’corale eiét l’curet Paulot.
Les chand’lés Joseuffe Léfève. (Enne praute dé paques)
In préch’mint du curét Paulot dé l’Ville-Haute. (Historique)
FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES.