Coûr d’ognon

Èn årtike di Wikisource.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Emojione 270F.svg Ciste ouve ci egzistêye eto divins ds ôtès ortografeyes : Mwaisse ortografeye (1888) — Rifondou walon.
Coûr d’ognon
1888

Pèrsonèdjes

DJODJÈT, vèye djonne fèye, matante da Josèf
MARÈYE, crapôde da Josèf, pwis da Bambêrt
FIFINE, si soûr
JOSÈF, sôdâr, galant da Marèye
DJÈRÂ, vî djonne ome, présidint dèl Sôciété dèl Djonnèsse
BERGOPZOOM, côparâl flamind
BAMBÊRT, sicrîyeû, galant da Marèye
BIÈT'MÉ, dèl Sôciété dèl Djonnèsse
HOUBERT, dèl Sôciété dèl Djonnèsse
GILLES, dèl Sôciété dèl Djonnèsse
PIERRE, dèl Sôciété dèl Djonnèsse


L'afêre si passe li sèmedi èt l' dîmègne dèl fièsse, a l' nut′.



Piéce riprésintêye po l' prumîre fèye a Lîdje, â Tèyâte do Jimnâse po l' « Cercle d'Agrément », li 14 di djun 1888.